Il est né à Honfleur en 1824. Fichier: Boudin.jpeg

Il peint les stations balnéaires de la côte normande proche de" la région parisienne" ; la noblesse du second Empire est attirée  par ces grandes plages où les  dames prennent l'air. Il saisit ses peintures en plein air sur le motif. Il fut un des premiers à adopter cette technique.

Il meurt en 1898 à Deauville.

Les beaux ciels de ces plages le rendront célèbre vers 1862, alors qu’il est âgé de 35 ans, fatigué de faire des œuvres de commande.

Trouville, Shore et Roches, 1862

Trouville, Shore et Roches, 1862                                   

Scène de plage, Trouville, 1863     Scène de plage, Trouville, 1863

 

Strand à Trouville - Eugène Boudin

Plage à Trouville (1863)


Scène de plage à Trouville (1870-1874)

En 1863, il s’installe de nouveau à Paris, mais en septembre de la même année, il revient à Trouville et s'installe près de Courbet, de Monet et de Jongkind.

Il fait de fréquents séjours en Bretagne et peint des tableaux de la région :

 Eugène Boudin et la Bretagne, nouvelle éditionUn superbe livre d’art qui présente les oeuvres qu’Eugène Boudin réalise lors de ses voyages entre 1855 et 1897, ayant pour thèmes la mer, les ports, les hommes, les foires et marchés, la piété bretonne et le travail paysan



le port de Carmaret (1874)

En 1874, Eugène Boudin participe à la première exposition "impressionniste" , il passera pour un des précurseurs de ce mouvement bien qu'il ne se considérât lui-même jamais comme un grand innovateur.

Il obtient la médaille d'or lors de l'Exposition Universelle de Paris de 1889 avec les 2 toiles ci-après  qu'il expose ; la même année son épouse décède.

Seascape, Les Lamaneurs - Eugene Boudin

Les lamaneurs (1884)

 Un coucher de soleil et marine

Malade, il s'installera en 1892 à Villefranche sur mer près de Nice.

Eugène Boudin - Quai à Villefranche

Quai à villefranche

Jusqu'en 1895 il entreprendra des séjours à Venise :

Place Saint-Marc à Venise


L'importance du ciel dans ses peintures lui vaut d'être surnommé le"Roi des ciels" par le peintre Camille Corot.

Dans l'ensemble de sa vie de peintres, il aura peint 4500 tableaux. La plus grande collection est possédé par le musée des beaux arts du Havre avec 224 peintures.

Une exposition est consacrée à ce peintre au musée Jacquemart-André jusqu'au 22 juillet 2013.
Pour découvrir ce musée et cette expo. cliquez ici