1 - Chanson de Yves Montand :

En ville, ses courses à bicyclette avec son enfant      -    A la campagne, en liberté
une jeune fille promenades à une randonnée à bicyclette sur route asphaltée Banque d'images - 5518704
2 - Ancêtres de la bicyclette
Il a fallu d'abord inventer la roue. D'après wikipédia :
La roue est une invention très ancienne qui date de 3500 av. J.C. en Mésopotamie. constituant un des fondements de nos technologies des transports. Elle permet de déplacer sur terre des charges importantes, en réduisant les forces de frottement. Elle est indispensable dans la plupart des moyens de transport terrestres.
L'ancêtre du vélo est la draisienne, vélo sans pédale sur lequel on montait à califourchon.
 On attribue l'invention du vélo au baron Drais von Sauerbronn. Le 12 juillet 1817, notre génial inventeur présenta, à Mannheim, un engin à 2 roues dont celle de l'avant directrice, avec une poutre centrale, sur laquelle on s'asseyait à califourchon et l'on avançait en donnant des impulsions avec les jambes. C'est donc du nom de son inventeur que provient le nom "draisienne".
la draisienne fut perfectionnée, on ajouta sur la roue avant des pédales, directement sur le moyeu de la roue.Le vélocipède était né.
 
Paris, mars 1861 : un chapelier apporte à Pierre Michaux, serrurier, une draisienne à la roue avant défaillante pour réparation. L'un de ses fils Ernest l'essaye et se plaint du désagrément qu'il éprouve une fois lancé pour garder les jambes levées. Pierre suggère alors de poser des repose-pieds, ou plutôt "un axe coudé dans le moyeu de la roue" qui le fera "tourner comme une meule". Ainsi une invention simple mais primordiale vit le jour : la pédale.
 
 
 
AprèsOn cherche alors à rendre le vélocipède plus rapide. Comme les pédales étaient fixées de part et d'autre du moyeu de la roue avant, il fallait augmenter le diamètre de cette roue motrice pour accroître la distance parcourue à chaque coup de pédale. Alors le diamètre de la roue avant ne cessera d'augmenter tandis que celui de la roue arrière diminuait son rôle se limitant à permettre l'équilibre de l'ensemble. Ainsi naquit le grand bi dans les années 1870 :
JPG - 86.2 ko - next picture

1880 - Bicycle Clément, dénommé aussi "Grand-Bi"

En 1884, John K. Starley de la société The Coventry Sewing Machine Company (« société des machines à coudre de Coventry »), qui deviendraRover, invente la « bicyclette de sécurité » avec des roues de taille raisonnable et une transmission par chaîne. Le cycliste y est installé à l'arrière, ce qui rend presque impossible la chute de type « soleil » où le cycliste est catapulté par-dessus la roue avant (brevet anglais n° 1 341 déposé par John K. Starley le 30 janvier 1885 Improvements in roller bearings for velocipedes, carriages, or like light vehicles or light machinery).

Un engrenage plus grand à l'avant (le plateau) qu'à l'arrière (le pignon) fait tourner la roue arrière plus vite que les pédales ne tournent, ce qui permet à ce type d'engin d'aller vite même sans une roue géante.

Voici la bicyclette aujourd'hui.
 
Fichier:Diagramme bicyclette.svg
 
 
Récapitulons avec  la chanson d'yves Montand :