Le Land Art est une tendance de l'art contemporain, apparue dans les paysages désertiques de l'Ouest américain vers les années 1969. Elle se caractérise par un travail à l'extérieur, dans la nature même. Souvent il s'agit d'un art éphémère, voué à sa disparition sous l'effet des éléments naturels.

Seules les photographies ou les vidéos permettent de faire voir ou de sauvegarder  les créations de l'artiste. Parfois, sous l'altération du temps et du climat elles prennent de nouvelles formes, pour le plus grand bonheur de ceux qui savent les apprécier. La nature façonne ainsi elle-même ce que l'artiste a commencé et peut faire évoluer.

Inventé par l'artiste Walter de Maria, le terme « Land Art » désigne l'ensemble des courants artistiques qui utilisent la nature comme lieu de travail et d'exposition.

On peut classer les actions plastiques du Land Art sous deux formes :

  1. L’utilisation des matériaux existants – végétaux – minéraux – forces naturelles- Michael HEIZER, Richard LONG, Denis OPPENHEIM, Robert SMITHSON…

images5631978540246012718

The Lightning Field (Le Champ d'éclair, 1977) est l"œuvre la plus connue de Walter di maria: 400 poteaux d'acier inoxydable, répartis sur une grille virtuelle d'un mile sur un kilomètre, bouleversent la vision du paysage et sont illuminés par la foudre lors d'orages...

   2 .  La modification d’apparence avec des matériaux manufacturés (comme chez CHRISTO ou bien encore Walter DE MARIA…).

Les artistes du Land Art agissent plastiquement « sur ou dans » le paysage, ils le modifient durablement ou de manière éphémère et d’une façon gigantesque ou non. Plusieurs principes sous-tendent ce mouvement :

  • Une recherche spirituelle et intime avec la nature, un retour aux valeurs primitives s’inspirant d’ailleurs des sites archéologiques et sacrés
  • Une rupture avec le circuit commercial traditionnel des marchands et galeries, une rupture avec un mode d’expression et de présentation type muséal (l’Art Minimal de l’époque veut déjà sortir des galeries)
  • Un concept demandant une part d’investissement et de compréhension du public.

 

Ce courant est issu d'une volonté de quitter le cadre jugé trop contraignant des galeries d'art et des musées, les artistes travaillent dès lors dans la nature, "in situ". L’œuvre n'est plus une valeur marchande vouée à une élite mais une véritable expérience liée au monde réel. Les artistes cherchent avant tout à rendre leur création plus vivante et en harmonie avec le lieu qui les entoure, modifiant et façonnant les paysages naturels selon leur inspiration.

"L'art dans la nature", le « land art » en franglais, nous l'explique l'artiste Jean-Noël Fessy, "c'est histoire de sortir de son atelier solitaire pour aller travailler dans, en rapport et avec la nature", nature qui peut d'ailleurs très bien être urbaine. Cela peut être souvent une installation, c'est à dire l'ambition d'intégrer sa réalisation à un lieu plutôt que de la poser sur un socle.

Certains artistes introduisent dans leurs œuvres des éléments manufacturés (objets simples et usuels), d'autres se contentent d'utiliser les matériaux bruts de la nature.

"Neuf boules" de Jean-noël Fessy

 Oeuvres d'Alain Silly :

Installation - Festival de musique contemporaine d'Evreux - (Avril 1989)
Photo - Jean Rault

Ces œuvres proviennent de la nature elle-même et de chinage ici et là, dans la campagne environnante, elles ornent le terrain de son habitat où elles délimitent de lieux de pensées ou d'activités ou simplement de promenade.

IMG_1080.JPGIMG_1084.JPGIMG_1087.JPG

 Des  accumulations d'outils parfois soudés entre eux pour former une tour, des balais-brosses (voir aussi ci-dessous)...

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132d2b4b71f98fdf&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

 

 

IMG_1089.JPGIMG_1100.JPGIMG_1102.JPG

 Du fer forgé, du caoutchouc qui retournent à la nature ; un espace sacré de pierres alignées, un chemin d'outils devenus un tapis d'acier. (Voir aussi ci-dessous).

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132d2c63d5f2bf75&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

 Un alignement de méga pierres

 

IMG_1109.JPGIMG_1113.JPGIMG_1116.JPGIMG_1126.JPGIMG_1088.JPGIMG_1092.JPG

 Une porte sur la plaine; des meubles dans la nature; une baignoire sur un socle

 

IMG_1093.JPGIMG_1096.JPGIMG_1110.JPG

  •  Quelques clichés dans la nature modifiée par la main de l'homme, parfois artiste sans le savoir.

 https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cd994c778cf7d&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

 On reconnait les bouteilles violette d'Alain

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cdac7dd47d4ce&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Les prunes colorées et naturelles du jardin de Josette, emballées dans un panier à salade en fer et réutilisable, sacrée écolo.

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cdb911a2f3104&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Un bassin d'eau  de Miro

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cdb9ae259524c&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Des mains constituées des galets de la plage de Nice pour décorer le mur de ciment de la terrasse.

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cdbb2faadb10d&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

A St-Tropez, un artiste a oublié son escarpin, empilement de casseroles avec un couvercle

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132ce046f8bdf0f5&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Les photogaphes n'ont cadré que les 3/4 du cercle de pierres

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132ce05f6a52e59a&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Des lèvres prêtes à s'envoler, arrimées dans les douves du château

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132ce054ef3f8780&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Un penseur  plein de trous... de mémoire

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132ce07b72a2052f&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

 Un gisant au pied de la pyramide de bétons

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132ce0d06c9a42e2&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

 Des nuages au fond d'un récipient en terre bleu

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132ce10f68cd5419&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Un immense bassin dans le parc.

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cd9af96c6c4f5&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

 Rêverie 1

 

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cda96a677da89&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Rêverie 2

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=6f0cb278c6&view=att&th=132cdafe2330c336&attid=0.1&disp=inline&realattid=file0&zw

Déposition d'un Christ féminin

Que représente cette statue sans socle qui scrute l'horizon tel un badaud devant l’hôtel de la plage ?


 Le land art était un volonté de sortir des musées, de l'art compassé réservé à quelques élites, en utlisant la nature, mais cette art a parfois reintégré les musées eux-mêmes et seules les techniques de cet art sont restées.

  • Ulrike Vidalain :

Les galets sortent de la toile et s'accumulent sur le sol du musée

  • Ben :

Benjamin Vautier, dit Ben, est un artiste français d’origine suisse, né le 18 juillet 1935 à Naples, en Italie, de mère irlandaise et occitane et de père suisse français.

Ben vit ses cinq premières années à Naples. Après la déclaration de guerre en 1939, Ben et sa mère vont multiplier les voyages : Suisse, Turquie, Egypte, Italie... pour s’installer à Nice en 1949. Nice qu’il ne quittera plus.


Il ouvre à Nice, en 1958, une boutique dans laquelle il vend des disques d’occasion. Il en décore la façade avec une accumulation d’objets hétéroclites, ou plutôt, selon ses propres termes, avec "n’importe quoi". Elle devient un lieu de rencontre pour les jeunes artistes. Dans sa boutique ou plutôt sur le trottoir se retrouvent les principaux membres de ce qui sera appelé l’Ecole de Nice : César, Arman, Raysse, etc. 

Proche d’Yves Klein et séduit par le Nouveau Réalisme, il développe l’idée que "l’art doit être nouveau et apporter un choc". Également admirateur d’Isodore Isour, son œuvre, basée sur un principe d’écriture peinte, est à rapprocher de la peinture lettriste. 

Au début des années 1960, Ben va signer tout ce qui ne l’a pas été, reliant l’art et la vie, expliquant que tout est art et que tout est possible en art.

le magasin de Ben

  • Les installations

La sortie du musée se poursuit. Appropriation d'un lieu, seul capable d'abriter une oeuvre qui est par définition éphémère.

 

http://graphics8.nytimes.com/images/2007/05/30/arts/FRANCE-KIEFER_ss.3.jpg

kiefer au Grand Palais

  • Autres oeuvres de land art : le street art 

C'est une sorte de land art qui investit la ville depuis 1968, mais reconnu plus tard, vers les années 1980. Art éphémère, public, gratuit.

Fichier:Callwaiting.jpg

Mark Jenkins street installation "Call Waiting" - 2005

  • Le Mamac à Nice

 

DAVID TREMLETT
Drawing (pour S), 2005
Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain, Nice

Fiche technique de l’œuvre

Réalisation : David Tremlett et Peter Smith assistés de trois étudiants (chantier d’une semaine)
Concept : deux modèles/plans au pastel sur papier
Technique : pastels gras Rembrandt, pigments purs, mine de plomb, adhésifs, films plastiques et fixateur
Localisation : escalier elliptique dessiné par Jean-Michel Wilmotte, cage et murs de retours menant du troisième étage aux terrasses et au Centre de Documentation
Historique du projet : à la suite du Wall Drawing for Intra-Muros réalisé en mai 2004 pour l’exposition éponyme éphémère, décision de réalisation d’un Wall Drawing permanent dans la continuité de l’aménagement de l’escalier par Pier Paolo Calzolari (2003) et des façades extérieures du musée (Sol LeWitt, Claude Viallat, Arman)

 

La carte d'invitation pour «Richard Long, MAMAC de Nice.

 


Autres artistes :

  • Photo envoyée par Alice

 

  • Photos de Daniel

 

 

 

Quelques images d'un jardin :

 

Reflet du jardin dans une bonbonne en verre