Jan Bruegel l'Ancien, Ulysse et Calypso,1616,
Johnny van Haeften Gallery, Londres

Poséidon fait tout pour empêcher Ulysse de rentrer à Ithaque, alors que les autres dieux de l'Olympe profitant de son absence, l'ont aidé à s'échapper de l'île de Calypso sur un petit radeau. Il fut retenu sur cette île par Calypso, 7 années au bout desquelles elle l'a rendu la mort dans l'âme, mais on ne désobéit pas à Zeus, le premier des dieux.

Avant Calypso, Ulysse connut de nombreuses aventures pour l'empêcher d'atteindre Ithaque.

LES ÉTAPES DE L'ODYSSÉE

  1. Troie, départ de tous les Achéens après la prise de la ville, l'escadre d'Ulysse se sépare du reste de l'armada et part seule vers le nord à la recherche de villes à piller.
  2. Ismaros, en Thrace, pillage de la ville des Cicones et fuite.
  3. Après avoir été poussé par une tempête en dehors de sa route, l'escadre d'Ulysse arrive au pays des lotophages.
  4. Polyphème le cyclope aveuglé par Ulysse.
  5. Île d'Éole le seigneur des vents qui va donner à Ulysse le bon vent pour rentrer à Ithaque, mais les marins profitant du sommeil d'Ulysse, ouvrent le sac contenant tous les vents et provoquent la tempête qui les éloigne d'Ithaque.
  6. Port des Lestrygons cannibales, presque tous les bateaux et leurs équipages sont détruits. seul le bateau d'Ulysse peut s'échapper.
  7. Île de Circé. La magicienne retient un an Ulysse et ses compagnons.
  8. Les Cimmériens : Porte de l'Hadès où, sur les conseils de Circé, Ulysse descend aux Enfers pour voir le devin Tirésias
  9. Les Sirènes
    Les sirènes, filles du dieu-fleuve Achéloos, étaient des êtres fabuleux, à la tête et au buste de femme sur un corps d’oiseau. Elles vivaient sur des rochers escarpés entre l’île de Capri et la côte italienne. Elles attiraient et charmaient les marins par la douceur de leur voix, qui faisait tout oublier et les navires se brisaient sur les récifs.
  10. Les Symplégades (roches vacillantes), qui avaient la particularité de se rapprocher pour écraser les bateaux de passage.
  11. Charybde et Scylla.
  12. Hyperion, le dieu soleil. Tous les marins d'Ulysse périront pour avoir mangé ses bœufs sacrés.
  13. Calypso qui va retenir Ulysse 7 ans.
  14. Les Phéaciens qui ramèneront Ulysse chez lui.
  15. Ithaque, retour à la patrie.



    Ayant de justesse échappé aux Lestrygons, Ulysse et ses hommes accostent, sans le savoir, sur l'île d'Aéa où vit Circé la magicienne.
    Ulysse sut résister à Circé (Ulysse, jeté sur les côtes habitées par cette redoutable magicienne qu'était Circé,fille d'hélios, le dieu du Soleil, n'échappa à ses artifices que grâce aux recommandations de Mercure et au secours de Minerve. Mais elle trouva moyen, cependant, de l'arrêter dans les pièges de l'amour. Pour lui plaire, elle rendit leur forme première à ses compagnons qu'elle avait métamorphosés en bêtes ; il resta un an avec elle). Puis Ulysse rencontra les terribles sirènes.

Ulysse, sortant de l'Hadès retourne chez Circé, d'abord pour donner une sépulture à son compagnon Alpénor, ainsi qu'il l'a promis à son âme rencontrée chez les morts, puis pour apprendre de la magicienne quelles épreuves l'attendent encore, et quelle route il doit prendre pour rentrer à Ithaque.
La déesse l'avertit du danger que représentent les sirènes et leurs chants mélodieux.
Il demanda à ses hommes de se boucher les oreilles avec de la cire pour ne pas entendre le chant des sirènes. Quant à lui, comme il voulait écouter leur voix mais ne pas se laisser entraîner par leur charme, il demanda à son équipage de l’attacher solidement au mât du navire pour être sûr de résister à la tentation.

 

http://www.mythimedia.org/images/Herbert_James_Draper_Ulysse.jpg
Ulysse et les sirènes (1909)- Herbert James Draper

Les sirènes représentées ici sont plus près de l'idée qu'on en fait aujourd'hui, c'est un tableau tardif de la période classique. mais les populations qui peuplaient le Grèce sous l'antiquité était plus proche du mythe. Pour preuve les décorations de l'époque su un vase datant l'environ 460-480 avant J.C :

Poséidon continua de ralentir Ulysse qui essuya encore de nombreuses tempêtes les flots furent si déchaînés, qu'Ulysse se retrouva à califourchon sur une poutre de bois détachée de son radeau et finalement, pour se sauver des fourches de Poséïdon, il s 'échoue volontairement, quitte à être retardé, sur l'île des Phéaciens dont le roi, Alcinoos et la reine, Arété, s'avèrent très accueillants.
Ils ont une ravissante fille  Nausicaa qui s'empresse de le rendre plus présentable à ses parents. Son père propose à Ulysse la main de sa jeune fille. Celui-ci refuse poliment, arguant du fait que  sa femme, Pénélope l'attend. Alcinoos essaie de le tenter en lui offrant de somptueux cadeaux et des fêtes où un aède raconte la guerre de Troie qui fait démasquer Ulysse qui est obligé de dévoiler sa véritable identité. L'aède se tait et on prie Ulysse de continuer le récit de ses exploits héroïques Ici commence le fameux flash-back, qui va permettre à Ulysse de dire ce qui s'est vraiment passé à la guerre de Troie jusqu'à son arrivée sur l'île de la Calypso.

http://www.dinosoria.com/religion/poseidon_03.jpgNeptune. Poseidon

Poséïdon posant avec et sans son trident

Ulysse raconte entre autres péripéties que, échappant aux Cicones qui ont survécu, lors du nouveau pillage et  du nouveau massacre de leurs autres ennemis vaincus, perpétrés par ses amis grecs,il a repris la mer toujours aussi agitée par de terrifiantes tempêtes qui font exploser les voiles, ce qui oblige Ulysse a continué à la rame pour échouer à bout de force sur une autre île où les habitants sont étranges, appelés les lotophages car ils se nourrissent que de la fleur de loto qui rend amnésique quiconque en mange.
Les lotophages sont souriants et doux comme leur fleur, mai Ulysse est bien content d' avoir réchappé à la curiosité de goûter à cette plante si aimable. Ce qui n'est pas le cas de trois de ces compagnons qui affichent en permanence un sourire béat et qui ne savent plus où ils vont et sont tout heureux de vivre au présent.

Les lotophages appartiennent à un monde de l'entre-deux,ce ne sont ni hommes (il n'ont pas besoin de travailler pour se nourrir, n'ont pas de loi), ni Dieux (mais bien protégé par eux, cette île regorge de vivres). Ulysse va laisser dans cette douce île une partie de son équipage sur place et va partir en expédition avec une dizaine d'hommes, pour mieux découvrir son peuple.
Ulysse veut tout connaître, il veut s'enrichir d'expériences nouvelles. Certes il veut retrouver sa place à Ithaque, mais il ne veut pas s'y enterré.

Ulysse finira par atteindre Ithaque sur un vaisseau prêté par les Phaéciens, il retrouvera son fils et chassera les prétendants, affirmant que Ulysse est mort. Puis il se fera reconnaître de Pénélope. Le royaume d'Ithaque retrouvera enfin le calme.


                  

William Bouguereau - Homère et son guide (1874)  

Comme les troubadours du Moyen Âge, les aèdes de la Grèce antique vont de cité en cité, de demeures en palais, pour chanter les épopées des héros, en s’accompagnant d’une sorte de cithare. Ainsi leurs légendes sont transmises de génération en génération.
            De tous les aèdes, Homère (VIIIe siècle avant J.C.) est le plus célèbre. Pourtant, on ne sait presque rien sur sa vie, sinon qu’il est aveugle et qu’il a composé les deux plus grands chefs-d’œuvre de l’Antiquité :
l’ Iliade et l'Odyssée.

Carte du voyage de retour d'Ulysse (A visionner en cliquant ici)